VMware Player

VMware Player est un outil gratuit et propriétaire simulant des machines virtuelles et permettant de faire fonctionner des systèmes d'exploitation au-dessus d'un système d'exploitation hôte.

Ce logiciel permet de créer vos propres machines virtuelles, afin d'y installer vos propres systèmes d'exploitation, et de les faire fonctionner(1). De plus, vous pouvez importer facilement toute machine virtuelle créée par VMware Workstation, VMware Server ou VMware ESX, de même que les machines virtuelles pour Microsoft Virtual PC et les disques Symantec LiveState Recovery. Le site web de VMware propose aussi de très nombreuses machines virtuelles gratuitement créées par une très forte communauté d'utilisateurs des logiciels VMware.

Article lu   fois.

Les sept auteurs

Voir la liste des auteurs

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

I. Introduction

VMware Player est un outil gratuit et propriétaire simulant des machines virtuelles et permettant de faire fonctionner des systèmes d'exploitation au-dessus d'un système d'exploitation hôte.

Ce logiciel permet de créer vos propres machines virtuelles, afin d'y installer vos propres systèmes d'exploitation, et de les faire fonctionner. De plus, vous pouvez importer facilement toute machine virtuelle créée par VMware Workstation, VMware Server ou VMware ESX, de même que les machines virtuelles pour Microsoft Virtual PC et les disques Symantec LiveState Recovery. Le site web de VMware propose aussi de très nombreuses machines virtuelles gratuitement créées par une très forte communauté d'utilisateurs des logiciels VMware.

Image non disponible

VMware Player est un logiciel propriétaire

VMware Player est un produit distribué gratuitement, mais soumis à une licence propriétaire. Les aficionados des logiciels libres seront plus intéressés par d'autres solutions de virtualisation libres et performantes, comme VirtualBox OSE.

II. Installation

  • Avant tout, installez votre kernel header :
 
Sélectionnez
sudo apt-get install linux-headers-$(uname -r)
  • Téléchargez la version « bundle » de la dernière version sur le site Vmware.
  • Ouvrez un terminal et exécutez le script d'installation de VMware Player avec les droits d'administration :
 
Sélectionnez
sudo bash ~/Téléchargements/VMware-Player-<version>.<arch>.bundle
  • Remplacez <version> et <arch> par les informations concernant la version de VMware Player que vous avez téléchargée. Par exemple : sudo bash ~/Téléchargements/VMware-Player-3.0.1-227600.x86_64.bundle.
  • Suivez les instructions à l'écran.

VMware Player peut ensuite être exécuté à partir du raccourci VMware Player, situé dans le menu Applications → Outils système.

Image non disponible

Avec Ubuntu 12.10 x64 Kernel 3.7.0-7 et VMware-Player-5.0.1-894247.x86_64.bundle

Avant le premier lancement, exécutez :

 
Sélectionnez
sudo ln -s /usr/src/linux-headers-3.7.0-7-generic/include/generated/uapi/linux/version.h /usr/src/linux-headers-3.7.0-7-generic/include/linux/version.h

Avec Ubuntu 12.04 et VMware Player 4.0.2 (pour la version 4.0.4, modifiez le fichier) si vous rencontrez le message d'erreur suivant au premier lancement : « Unable to starts service vmnet! »

Fermez toutes les fenêtres VMware puis exécutez le patch :

 
Sélectionnez
wget http://weltall.heliohost.org/wordpress/wp-content/uploads/2012/01/vmware802fixlinux320.tar.gz
 
Sélectionnez
tar xzvf vmware802fixlinux320.tar.gz
 
Sélectionnez
chmod +x patch-modules_3.2.0.sh
 
Sélectionnez
sudo ./patch-modules_3.2.0.sh
 
Sélectionnez
rm vmware802fixlinux320.tar.gz patch-modules_3.2.0.sh vmware3.2.0.patch

Pour Ubuntu 12.04 et VMware Player 4.0.4, procédez de la même façon, mais en modifiant la ligne 8 du fichier patch-modules_3.2.0.sh avant de le lancer :

 
Sélectionnez
plreqver=4.0.4

Si après une mise a jour automatique on vous dit que le patch est déjà installé placez un # sur cette ligne :

 
Sélectionnez
[ -f "$ptoken" ] && error "$ptoken found. You have already patched your sources"

Remplacez par :

 
Sélectionnez
# [ -f "$ptoken" ] && error "$ptoken found. You have already patched your sources"

Pour Ubuntu 12.04 et VMware Player 5.x, il n'y pas de patch à appliquer.

III. Télécharger des machines virtuelles

VMware Player sait utiliser toute machine virtuelle créée par VMware Workstation, VMware Server ou VMware ESX, de même que les machines virtuelles pour Microsoft Virtual PC et les disques Symantec LiveState Recovery. La communauté VMware met aussi gratuitement à disposition du grand public un catalogue impressionnant de machines virtuelles. Nous vous conseillons de stocker toutes vos machines virtuelles dans un même dossier, afin de les retrouver et les gérer plus facilement.

Puis-je faire fonctionner une machine virtuelle 32 bits dans mon système hôte 64 bits ? Une machine virtuelle 64 bits sur mon système hôte 32 bits ?

Si votre système Ubuntu est installé en version 64 bits (et que vous utilisez VMware Player pour architecture 64 bits), vous pouvez utiliser toutes les machines virtuelles 32 et 64 bits dans VMware Player. L'émulateur VMware Player se chargera de simuler un environnement compatible avec la machine virtuelle.

Si votre système hôte Ubuntu est un environnement 32 bits (et que vous utilisez VMware Player pour architecture 32 bits), vous pouvez utiliser des machines virtuelles 32 et 64 bits seulement si votre ordinateur gère le jeu d'instructions 64 bits. Si votre ordinateur ne sait pas gérer les instructions 64 bits, vous ne pourrez utiliser que des machines virtuelles 32 bits.

IV. Installation des outils de l'invité (VMware Tools)

Les outils de l'invité (ou VMware Tools) sont un ensemble de pilotes de matériels installés dans le système d'exploitation invité afin d'en accroître les performances et le confort d'utilisation. Les VMware Tools permettent, entre autres, de redimensionner l'espace de travail à la volée, profiter du mode plein écran et de passer le curseur de la souris entre l'invité et l'hôte sans interruption du mouvement.

Avec la version 3.1 de VMWare Player, l'installation des outils se fait de manière automatique lors du premier lancement de la machine virtuelle.

V. Désinstallation de VMware Player

Pour désinstaller VMware Player, fermez d'abord toutes les machines virtuelles qui pourraient être en cours de fonctionnement. Puis, ouvrez un terminal et exécutez le programme vmware-installer avec les droits d'administration. Il faudra connaître le nom du produit à désinstaller. Pour cela, taper la commande suivante :

 
Sélectionnez
~$ sudo vmware-installer -l

Repérez le nom du produit installé, puis :

Le -l signifie list.

 
Sélectionnez
~$ sudo vmware-installer -u vmware-player

Pour désinstaller VMware-Player.

Le -u signifie uninstall.

Notez bien toutefois que les machines virtuelles que vous avez téléchargées ne sont pas supprimées. Vous devrez les effacer manuellement si vous ne désirez pas les conserver.

Les machines virtuelles se trouvent dans le lien absolu suivant : /home/user/.vmware/

VI. Avancé : créer ses machines virtuelles

La version 3.0.1 de VMware-Player permet la création de machines virtuelles.

Avec la version 3.1.4, il est possible de créer une machine virtuelle aussi simplement qu'avec VirtualBox. Il suffit de choisir Nouvelle Machine Virtuelle et de suivre les différentes étapes de l'assistant.

VI-A. Créer un disque virtuel

par défaut, les machines créées se trouvent dans le répertoire vmware de votre home : /home/votre_identifiant/vmware/nom_de_votreVM.

VMplayer a besoin de deux fichiers :

  • un fichier VMX, fichier texte qui va décrire comment utiliser l'image vmdk, et l'utilisation des périphériques du système émulé ;
  • un fichier VMDK, un fichier binaire qui contient l'image disque du système émulé (c'est son disque dur).

Le fichier VMX peut être créé de toutes pièces, mais il existe au moins deux méthodes pour obtenir un fichier VMDK vierge :

  • soit le récupérer sur le Web. Il est tout à fait possible d'en récupérer un gratuit ici, et d'installer un XP en lieu et place de l'OS précédent. (dans ce cas précis, il faudra s'assurer que le disque émulé soit au minimum de 2 Go) ;
  • soit il est possible de créer ce fichier grâce à l'outil GPL qemu (>=0.8). Il existe ce tutoriel : tutoriel (en) (« qemu-img create -f vmdk disqueVirtuel.vmdk 10G » pour un disque de 10 Go) ;
  • le service EasyVMX (en) permet de créer, suivant votre niveau, le fichier VMX, ainsi que le fichier VMDK : prêt à l'emploi ! (Impossible de faire plus simple.)

VI-B. Fabriquer le fichier VMX

Le plus simple est de se créer un fichier VMX contenant ce qui suit, et de le rendre exécutable (ainsi, il suffira de double-cliquer dessus pour lancer l'OS).

L'idée étant d'installer XP sur votre disque virtuel, vous devez créer une image .ISO de votre CD d'installation de XP. Dans notre cas on l'appelle « windows_xp_bootable.iso », ensuite on bootera la machine virtuelle avec l'image .ISO créée. Ainsi on installera XP sur notre disque virtuel (ici, wxp.wmdk) grâce au fichier de configuration .vmx.

Pour créer une image .ISO de votre CD de MS Windows, vous pouvez utiliser Gnomebaker :

 
Sélectionnez
apt-get install gnomebaker

Lancez Gnomebaker ⇒ Copiez un CD de données ⇒ Créez une image ISO. Sauvegardez votre fichier .ISO sous windows_xp_bootable.iso (dans notre cas).

Petite note : Vous n'êtes pas obligé de créer une image ISO du CD de Windows XP vous pouvez remplacer (dans la configuration VMX donnée plus bas) :

 
Sélectionnez
ide1:0.present = "TRUE"
ide1:0.fileName = "windows_xp_bootable.iso"
ide1:0.deviceType = "cdrom-image"
ide1:0.autodetect = "TRUE"

par :

 
Sélectionnez
ide1:0.present = "TRUE"
ide1:0.deviceType = "cdrom-raw"
ide1:0.fileName = "auto detect"
ide1:0.autodetect = "TRUE"

Ce qui vous donnera l'accès à votre lecteur CD (donc vous aurez juste à mettre votre CD dans le lecteur et à lancer la config VMX ;)). Fin de la petite note.

  • Ouvrez une console.
  • Placez-vous dans le répertoire où est situé votre fichier VMDK, et votre image .ISO bootable :
 
Sélectionnez
cd ~/votre_repertoire
  • Créez un fichier VMX, et éditez-le :
 
Sélectionnez
touch mon_os.vmx
chmod +x mon_os.vmx
gedit mon_os.vmx
  • Recopiez ce qui suit dans Gedit, puis sauvegardez.
  • Et double-cliquez maintenant sur « mon_os.vmx » pour lancer votre VMplayer.

Pour Windows XP pro :

 
Sélectionnez
#!/usr/bin/vmplayer
config.version = "8"
virtualHW.version = "3"
ide0:0.present = "TRUE"
ide0:0.filename = "wxp.vmdk"
memsize = "256"
MemAllowAutoScaleDown = "FALSE"
ide1:0.present = "TRUE"
ide1:0.fileName = "windows_xp_bootable.iso"
ide1:0.deviceType = "cdrom-image"
ide1:0.autodetect = "TRUE"
floppy0.present = "FALSE"
ethernet0.present = "TRUE"
usb.present = "TRUE"
sound.present = "TRUE"
sound.virtualDev = "es1371"
displayName = "Windows XP Pro"
guestOS = "winxppro"
nvram = "wxp.nvram"
MemTrimRate = "-1"
ide0:0.redo = ""
ethernet0.addressType = "generated"
uuid.location = "56 4d 35 a3 ea c2 1c 32-70 f0 c4 48 ef a3 7a 72"
uuid.bios = "56 4d 35 a3 ea c2 1c 32-70 f0 c4 48 ef a3 7a 72"
ethernet0.generatedAddress = "00:0c:29:a3:7a:72"
ethernet0.generatedAddressOffset = "0"
ethernet0.connectionType = "nat"
tools.syncTime = "TRUE"
ide1:0.startConnected = "TRUE"
uuid.action = "create"
checkpoint.vmState = "wxp.vmss"
tools.remindInstall = "TRUE"

Pour Windows 2000 pro, il suffit de remplacer la ligne « guestOS » comme suit :

 
Sélectionnez
guestOS = "win2000pro"

La ligne ide1:0.filename = par le nom de votre ISO windows 2000 par exemple :

 
Sélectionnez
ide1:0.fileName = "windows2000pro_bootable.iso"

Et éventuellement la ligne « displayName » qui ne permet que de déterminer le titre de votre fenêtre VMplayer lorsqu'il utilise cet OS. Par exemple :

 
Sélectionnez
displayName = "Windows 2000 Pro"

Note

Si ça ne boote pas, n'hésitez pas à aller configurer le bios émulé par VMware : au boot tapez F2, et positionnez le lecteur CD avant le disque dur. (Ça m'est arrivé.)

Attention !

Dès que la fenêtre de VMplayer s'ouvre, il faut faire un clic gauche (ou Ctrl + g) à l'intérieur de cette fenêtre, pour la rendre active. Sinon, F2 sera inopérant, le clavier sera inactif.

VI-C. Changement de kernel

Le kernel se compile lui-même après le téléchargement d'un nouveau kernel après la version 4.5 uniquement.

À chaque changement de kernel, vous devez recompiler votre installation de vmware-player. Cette étape est extrêmement simpliste. Il vous suffit de retourner dans votre dossier d'installation de VMware (c.f. : Hardy Heron) et de relancer chaque étape (soit : vmware-player-distrib, vmware-any-any-updateXXX, vmware-tools-distrib).

À noter que lorsqu'on passe de Jaunty à Karmic, le build proposé par le player échoue. Il faut alors désinstaller votre VMware player 2.x, puis aller chercher le player V3 (ici), et l'installer.

Maverick 10.10 64 bits : le module vmmon dans VMware Player 3.x ne parvient pas à compiler le noyau Linux 64 bits 2.6.35. Après l'installation de VMware, les commandes suivantes patchent les sources vmmon :

 
Sélectionnez
sudo apt-get install linux-headers-`uname -r`
cd /tmp
tar xvf /usr/lib/vmware/modules/source/vmmon.tar -C /tmp
perl -pi -e 's,_range,,' vmmon-only/linux/iommu.c
sudo tar cvf /usr/lib/vmware/modules/source/vmmon.tar vmmon-only

Le module vsock qui est actif dans l'installation par défaut de VMware ne se compile pas également et entraîne la recompilation systématique des modules à chaque lancement. Les commandes suivantes permettent de corriger ce problème.

 
Sélectionnez
cd /tmp
tar xvf /usr/lib/vmware/modules/source/vsock.tar -C /tmp
perl -pi -e 's/(\w+)->compat_sk_sleep/compat_sk_sleep($1)/g' vsock-only/linux/af_vsock.c
sudo tar cvf /usr/lib/vmware/modules/source/vsock.tar vsock-only

Puis lancez « vmplayer » pour recompiler les modules du noyau. J'ai utilisé ces patchs avec succès - les sources sont ici et ici et également résumées dans le forum ici.

VI-D. Peaufiner son installation

VMplayer émulant un ensemble de matériels, l'OS émulé a besoin de drivers spécifiques pour tirer pleinement parti du matériel. Pour cela, VMware fournit un CD « VMware Tools » qui contient les différents drivers (cartes graphiques, son, SCSI…) Ce dernier est disponible sous forme d'image ISO pour Windows NT/2K sur cette page (il fonctionne à peu près correctement sous Windows XP).

Cette image ISO est disponible quel que soit l'OS émulé, mais il vous faudra la trouver !

IMPORTANT : n'oubliez pas de modifier votre fichier VMX pour lui donner la localisation de cette image ISO (clé : ide1:0.fileName), et de rebooter votre « émulation ».

N.B. Personnellement, j'ai gravé l'ISO des Tools, ensuite j'ai simplement lancé mon WinXP émulé, inséré le CD que je viens de graver des Tools, et lancé le setup sur le CD. Les Tools se sont installés directement sous XP. Très simple ( ).

Il peut être également intéressant de créer un réseau entre son OS hôte, et l'OS émulé. Pour cela, il suffit d'installer samba, et de mettre le même domaine dans les deux OS. Ainsi, il sera possible de partager des fichiers ou l'imprimante.

VI-D-1. À propos des CD-ROM

Pour changer facilement de CD-ROM dans le VMplayer, je déclare lors de l'installation un CD-ROM sur l'image cdrom.iso. Lors de l'utilisation, il suffit de faire un lien (ln -s en texte ou clic central + déplacer) de l'ISO que l'on veut vers cdrom.iso.

VII. Ressources

VIII. Problèmes

VIII-A. Modules absents après mise à jour kernel

Il est possible que VmPlayer vous indique qu'il faut réinstaller les modules. Si cliquer sur « install » ne marche pas ou fait planter Ubuntu, il est nécessaire de recompiler manuellement les modules.

Exécutez donc la commande suivante :

 
Sélectionnez
sudo vmware-modconfig --console --install-all

IX. Autres solutions de virtualisation


La création de machines virtuelles dans VMware Player est une nouveauté introduite dans la version 3.0. Dans les versions antérieures, vous ne pouviez que faire fonctionner des machines virtuelles existantes. Le présent document est mis à jour et prend en compte que vous disposez de VMware Player en version 3.0 ou ultérieure.

  

Licence Creative Commons
Le contenu de cet article est rédigé par Ubuntu et est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 3.0 non transposé.
Les logos Developpez.com, en-tête, pied de page, css, et look & feel de l'article sont Copyright © 2013 Developpez.com.